Les Causes de la baisse de l’orientation au niveau du secondaire vers l’enseignement professionnel (CAP et BAC PRO), et notamment vers l’apprentissage

 

  • Après la troisième, on observe une érosion progressive des passages dans l’enseignement

professionnel. Entre 2008 et 2014, le nombre annuel de jeunes élèves de troisième qui se dirigent vers l’enseignement professionnel a baissé de 30 000. Avec la baisse des redoublements, les jeunes sortant de troisième sont moins enclins à se lancer tout de suite dans le monde professionnel. Pour l’apprentissage, les quatre cinquièmes de la baisse des entrées en apprentissage au niveau du secondaire sont imputables à la baisse de l’emploi, en particulier celle des jeunes, dans les métiers traditionnels de l’apprentissage : bâtiment, vente, coiffure, métiers de bouche, industrie et hôtellerie-restauration.

 

Modifier le commentaire 

par admin jaures-aucouturier le 01 oct. 2017 à 16:34

haut de page